Emploi de qualité pour tous


  • Chiffres

    • 5,7 millions de demandeurs d’emploi dont 3,7 millions n’ont pas du tout travaillé pendant le mois (mai 2016).
    • 2,7 millions de demandeurs d’emploi indemnisés.
    • 1 million de demandeurs d’emploi alternent contrats courts et chômage. 

    Constat 
    Les mutations économiques, les difficultés financières et les innovations technologiques peuvent menacer de nombreux emplois, surtout lorsqu’elles ne sont pas anticipées. Trop souvent, ce sont les salariés qui font les frais de ce déficit d’anticipation par les entreprises.

    Enjeux 
    Anticiper les évolutions économiques. En faire un sujet central du dialogue social dans l’entreprise.
    Peser sur les décisions d’investissement de l’entreprise. Les orienter vers la montée en gamme de ses productions.
    Faire de l’investissement dans les compétences des salariés un axe majeur du développement de l’entreprise.
    Attacher les droits au travailleur tout au long de son parcours, quels que soient les aléas, pour lui permettre d’accéder à la formation, à la protection sociale, etc. 1er janvier 2017 : le Compte personnel d’activité (CPA) est la 1re étape de ce dispositif.la CFDT

    Propositions de la CFDT

     - Réduire le nombre de salariés à temps partiel imposé en faisant respecter la loi sur les contrats de 24 heures hebdomadaires minimum, ou les accords dérogatoires signés dans les branches professionnelles.

     - Construire des politiques d’emploi et de formation professionnelle cohérentes avec les évolutions anticipées par l’entreprise et ses besoins en compétence.

     - Informer chaque salarié sur le Compte personnel de formation, le Conseil en évolution professionnelle, l’entretien professionnel dans l’entreprise.

     - Négocier, chaque fois que la situation de l’entreprise le justifie, des mesures alternatives au licenciement économique : formation, activité partielle ou maintien dans l’emploi.