COVID-19 : DECONFINEMENT PROGRESSIF DANS LE GROUPE TF1 !

Nous avons traversé une période de crise sanitaire inédite, qui n’est pas terminée pour autant. Depuis le 11 mai dernier, la reprise des activités du GROUPE TF1 a été amorcée progressivement. A cette date, 670  personnes ont été recensées dans les locaux, qu’il s’agisse de collaborateurs ou de sociétés extérieures, travaillant dans les bâtiments de l’IGH et de l’Atrium. L’objectif, pour les 2 semaines à venir, est d’atteindre 30% maximum des effectifs, présents sur les sites et sur le terrain.

 
Durant la période de confinement, les élu.es CFDT du Groupe TF1 ont participé à de nombreuses réunions, afin de suivre pas à pas, l’évolution du virus dans notre groupe, et d’élaborer, conjointement avec la Direction et les autres organisations syndicales, des mesures de protections pour les salariés travaillant sur site ou « sur le terrain », mais également le plan de reprise et le  suivi de sa mise en œuvre, dès lors que le déconfinement fut annoncé par le gouvernement. 
Chaque question posée par nos adhérent.es, qu’elle soit d’ordre épidémiologique (masques, tests, maladie…), des conditions de travail (arrêt de travail, télétravail, chômage partiel, attestation, service médical, transport, plateaux repas, primes…), des moyens matériels (informatiques, connexion internet, banc de montage, de visionnage…) ou syndicale,  a reçu une réponse et a fait l’objet d’une communication générale dans l’intranet de TF1.
Là est tout l’intérêt et l’objectif de la CFDT à TF1  : Travailler avec et pour vous !
Cependant, il reste encore des interrogations concernant la reprise progressive de nos activités, et la manière dont nous allons nous retrouver ensemble, sur les sites du Groupe.
Des mesures strictes d’hygiène sont demandées aux collaborateurs qui travaillent sur sites ainsi qu’aux sociétés extérieures intervenant dans nos locaux. Nous vous invitons à les respecter. Elles sont vitales pour une reprise totale et durable du travail dans les locaux du Groupe.
A ce jour et jusqu’à la fin du mois de mai (en attendant de nouvelles directives), le télétravail doit rester, dans la mesure du possible, le mode de travail prioritaire pour les salariés du Groupe TF1.
A partir du 1er Juin, la prise en charge financière du chômage partiel par l’Etat va baisser. Quelle que soit la position du Groupe TF1 sur la continuation des mesures de chômage partiel, les élu.es CFDT TF1 se battront pour maintenir la rémunération des salariés à 100%, comme nous l’avons obtenu pour les mois de mars, avril et mai.
De plus, la CFDT TF1 milite en faveur de mesures d’urgence au profit des intermittents, très présents dans nos filiales, telles NEWEN, 17 JUIN, et TF1 Production.
Les résultats financiers pour le premier trimestre 2020, du Groupe TF1, ont été présentés  lors du Conseil d’administration du 29 avril 2020, et sans surprise, laissent déjà apparaître les impacts de la crise sanitaire sur les résultats nets pour l’année 2020.  
Ceci nous amène à nous interroger sur les éventuelles mesures d’économies que pourrait envisager la Direction du roupe TF1, lors de la sortie de crise. Même si  le Conseil des ministres a ainsi adopté une nouvelle ordonnance qui exclue temporairement toutes procédures de PSE (plan de sauvegarde de l’emploi) et d’APC (accord de performance collective), mais pas, en revanche, les ruptures conventionnelles collectives. Or celles-ci pourraient bien se multiplier à l’avenir même si ces dernières restent soumise à la signature d’un accord d’entreprise.
Les mois qui vont suivre, seront cruciaux pour le Groupe et pour ses salariés, qui pourront compter sur leurs représentants CFDT, pour défendre leur pouvoir d’achat et les emplois dans le Groupe .
Protégez-vous et protégez vos proches.
Le bureau syndical CFDT.